Confiance En Soi femme mer

Confiance en soi : 15 exercices pour la développer

Vous manquez de confiance en vous ? Vous aimeriez avoir une meilleure estime de vous-même et vous appuyer sur cette confiance pour réaliser vos projets et atteindre vos objectifs ? 

Si vous avez répondu oui aux questions ci-dessus et si souffrez d’un manque d’estime en vous, vous trouverez dans cet article des exercices éprouvés et une méthode de développement personnel efficace pour renforcer votre confiance en soi de manière ciblée.

L’assurance et la confiance en soi ne sont  pas innés. La confiance s’acquiert, elle se développe au fil des événements de votre vie. Chez certaines personnes, les expériences vécues ont l’effet contraire et elles sont dominées par des émotions négatives.

Pourquoi renforcer la confiance en soi ?

Vous souhaitez renforcer votre confiance en vous ? Cela vous dérange d’être timide et d’avoir peur d’affronter les autres ? Faites l’expérience de ces exercices ingénieux pour renforcer votre confiance en vous dès aujourd’hui.

Le manque d’estime de soi se traduit le plus souvent par un malaise constant. Vous avez le sentiment de ne pas être assez bon. Vous ne vous croyez pas capable d’atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés.

La dévalorisation de soi est souvent liée à un sentiment de peur, de stress ou de détresse. Il arrive que les personnes soient déprimées, tristes, ou de mauvaise humeur. Ce n’est pas surprenant, si on considère que le manque de confiance en soi contribue à limiter notre action au quotidien. Nous n’atteignons pas nos objectifs, nous avons des difficultés à progresser dans la vie.

Trouver un emploi qui vous plaît, développer une relation épanouie, s’entourer de personnes positives et aimantes : autant d’objectifs qui vous semblent difficiles à atteindre. La faute en est le plus souvent à un manque d’estime de soi.

Vous devez renforcer votre niveau de confiance en vous et pour cela, profiter des exercices ciblés que nous vous proposons ci-dessous. Vous aussi pourrez alors mener à bien vos projets.

Le développement de l’estime de soi débute dès l’enfance. Chez certaines personnes, les problèmes remontent donc assez loin. Lorsque nous sommes petits, vulnérables et dépendants des adultes, nous avons besoin que l’on renforce notre confiance en nous. Les conditions pour ce développement optimal de la personnalité ne sont pas toujours réunies.

Le rejet, la honte, des expériences négatives contribuent à miner la confiance et l’estime de soi. Mais il n’est jamais trop tard pour se reprendre en main.

Liste d’exercices pour améliorer la confiance en soi

Parler fort, de manière assurée

La parole et la tonalité de la voix ont un effet notable sur la confiance en soi. Ainsi, un défaut d’élocution peut entraîner un manque fondamental d’assurance. Mais on constate aussi que les personnes qui ont un déficit de confiance en elles parlent doucement, timidement.

Si vous observez que vous avez constamment tendance à parler à voix trop basse, essayez de parler d’une voix plus forte. Commencez lors de conversations avec des personnes que vous connaissez bien et avec qui vous vous sentez en confiance.

Entraînez-vous ensuite à faire la même chose dans des conversations avec des personnes qui ne vous sont pas si familières. Suivre une formation de rhétorique ou de prise de parole peut se révéler utile. N’hésitez pas à prendre des cours de théâtre !

Veiller à sa posture

Vous pouvez gagner en confiance en contrôlant votre posture. Elle doit toujours être droite et stable, et non affaissée sur vous-même.

Vous vous sentirez automatiquement mieux et aussi plus en sécurité si vous vous tenez debout avec le dos droit et la poitrine légèrement gonflée.

Vérifiez votre posture sur une longue période, dans le plus grand nombre de situations possibles. Vous vous habituerez ainsi à développer une nouvelle attitude et vous développerez votre confiance en vous.

Se parler à soi-même

Même si cela peut sembler bizarre, parlez-vous à vous-même, à voix intelligible. Adressez-vous à la personne que vous êtes, et faites-le à la troisième personne.

Cet exercice un peu surprenant au premier abord a été étudié par des chercheurs de l’université du Michigan, qui ont pu démontrer empiriquement ses effets bénéfiques. Chacun des participants devait parler de lui à la troisième personne, en citant son nom.

Exemple de phrases :

“C’est un grand défi pour [votre prénom]. Mais [votre prénom] y arrivera sûrement”.

Certes, cela semble étrange et inhabituel. C’est ce sentiment qui dominera chez vous lorsque vous aborderez cet exercice. Vous vous demanderez quel peut bien être l’intérêt de cette démarche.

Les chercheurs ont montré que le fait de se parler à soi-même a plusieurs effets positifs :

  • vous gagnez en clarté et vous préparez aux défis de la vie 
  • vous pouvez vous motiver
  • vous stimulez votre concentration
  • vous prenez du recul par rapport aux émotions, aux situations
  • vous devenez plus indulgent avec vous-même.

Ces effets bénéfiques contribuent en fin de compte à renforcer votre niveau de confiance et votre estime de vous-même.

Important : parlez toujours de vous de manière appréciative, comme le ferait un très bon ami. Évitez de le faire en public, pour ne pas subir le regard des autres.

Renforcer la confiance en soi en écrivant votre dialogue intérieur

Prenez quelques feuilles de papier et un stylo ou ouvrez le bloc-notes sur votre PC et commencez à écrire. Ecrivez tout ce qui vous passe par la tête. Ne faites pas attention à l’orthographe ou au style. Notez simplement votre dialogue intérieur.

Il est préférable de régler la minuterie sur votre téléphone portable, par exemple sur 20 minutes.

Lorsque vous avez terminé, mettez les feuilles de côté ou enregistrez le document. Attendez le lendemain et relisez-le. Vous serez surpris de ce qui s’est accumulé dans votre tête et de ce qui vous hante depuis très longtemps.

Arrêter de se plaindre

Il arrive que les plaintes apportent du soulagement dans les périodes difficiles. Elles permettent aussi d’exprimer les émotions. Mais comme il s’agit principalement d’émotions négatives, les plaintes ne peuvent renforcer votre confiance en vous. A l’inverse, elles la détériorent encore.

Commencez par prendre conscience de vos plaintes, en appliquant par exemple l’exercice n°4. Vous apprendrez à repérer plus facilement les moments où vous avez tendance à gémir et vous pourrez mettre fin à cette attitude négative. Essayez alors de voir ce qui est positif dans la situation dans laquelle vous vous trouvez.

S’offrir des récompenses

Une récompense promise contribue à la motivation. Pour les tâches particulièrement difficiles, qui peuvent nécessiter un certain effort, n’hésitez pas à prévoir une récompense.

La prochaine fois que vous serez confronté à une telle situation, pensez à une récompense avant de vous lancer dans l’action. Cela motive et donne de la force.

Adopter une position d’ancrage

C’est un simple exercice physique, mais il peut avoir un grand effet sur la confiance en soi. Tenez-vous debout de manière à ce que vos pieds soient à peu près à la largeur des hanches sur le sol.

Prenez le temps de ressentir la solidité, imaginez que vous avez une force infinie, poussez votre poitrine vers l’avant et tendez vos épaules. La tension musculaire vous permet de sentir la force que vous avez en vous et de vous sentir renforcé – par exemple, pour une tâche à venir.

Sourire pour renforcer la confiance en soi

Un sourire et un rire ont des effets positifs sur tout notre corps. Même l’estime de soi en ressent les effets positifs. 

Pour cet exercice, prenez un crayon entre vos dents et tenez-le pendant une trentaine de secondes sans toucher vos lèvres ou votre langue. Cela crée un sourire très large, qui appuie sur les points importants du visage et réveille l’énergie et la confiance en soi, avec un effet presque immédiat.

Faire le ménage dans ses pensées négatives

Il n’est pas rare de ruiner sa confiance en soi en se critiquant constamment, en créant le sentiment de ne pas valoir grand-chose. Il faut donc absolument renoncer à l’autocritique.

Si des pensées négatives et démotivantes vous viennent à l’esprit, faites une pause consciente et laissez le silence s’établir. Votre objectif est de remplacer les pensées et les émotions négatives par des pensées et des sentiments positifs.

Voici une astuce que vous pouvez utiliser. Préparez une bande de 30 centimètres en papier. Marquez les 10 premiers centimètres en vert, les 10 suivants en jaune et les 10 derniers en rouge.

Conservez toujours cette bande sur vous et coupez ou arrachez un centimètre dès que vous pratiquez l’autocritique. Vous commencez par la zone verte. L’objectif est de se tenir à l’écart de la zone rouge et, de préférence, même de la zone jaune.

Lecture conseillée : 

Livre Byron Katie Aimer ce qui est

L’un des ouvrages les plus intéressants pour lutter contre les pensées négatives et la tendance à l’autocritique est Aimer ce qui est de Katie Byron. L’ouvrage pose 4 questions qui vous aident à décomposer vos pensées et à y réfléchir. À la fin du processus, vous pouvez cesser de les croire et renforcer votre confiance en vous.

Faire attention à son corps et à son apparence

Vous devez vous sentir à l’aise dans votre corps et dans vos vêtements. Ce n’est qu’alors que vous pouvez apparaître aux autres comme vous êtes réellement. Vous devez donc attacher une grande importance à votre apparence. N’hésitez pas à changer de coiffure ou à repenser votre garde-robe. Faites-vous conseiller.

Confiance en soi par les simulations mentales

Célèbre psychologue, le professeur Peter Gollwitzer recommande des simulations pour se préparer à l’action dans la vie réelle. De quoi retrouver rapidement l’estime de soi, en observant des effets positifs.

Il conseille d’utiliser pour cet exercice des phares débutant par « si ».

Exemples : 

  • Si ma collègue s’approche de moi de façon malveillante, je me tiens droit, je la regarde fermement dans les yeux et je l’ignore.
  • Si je suis confronté à une situation difficile, je prends trois grandes respirations, je compte à rebours à partir de 5 et je relève le défi.

Il s’agit de ne pas se trouver surpris par la situation en l’anticipant par l’entraînement mental.

Ne pas avoir peur de faire des erreurs

Acceptez vos erreurs ! Les erreurs font partie de la vie, c’est l’une des idées les plus importantes sur la voie d’une plus grande confiance en soi. Apprendre plutôt que faire des erreurs permet de progresser. Si vous vivez toujours avec la peur de faire des erreurs, vous n’irez jamais au-delà de vos limites pour oser atteindre vos objectifs.

Vous pouvez utiliser l’exercice du compte à rebours de 30 secondes. Cette astuce s’est avérée particulièrement efficace dans les situations difficiles. Quel que soit le défi auquel vous êtes confronté, un entretien d’embauche, une réunion avec votre supérieur ou un discours important, calmez-vous. Prenez une grande respiration et comptez lentement à partir de 30.

Se fixer des objectifs pour booster la confiance en soi

La voie vers le succès consiste à se fixer des objectifs ! Chaque début est difficile. Commencez à fixer de petits objectifs qui sont réalisables. À chaque succès, la confiance en soi et la motivation sont renforcées.

Se fixer des défis

Voici quelques défis qui peuvent vous aider à renforcer votre confiance en vous et votre estime. 

  • Pas une seule gorgée d’alcool pendant 30 jours.
  • 30 jours sans média
  • 30 jours de régime végétarien
  • 30 jours pour perdre 5 kg
  • Manger sans sucre pendant 4 semaines

Pourquoi 30 jours ? Les spécialistes du comportement ont découvert qu’il faut environ 30 jours à une personne pour prendre l’habitude d’une activité ou d’une action nouvelle.

Choisissez de préférence un domaine de votre vie dans lequel vous souhaitez aller de l’avant mais où votre manque d’estime et de confiance en vous contribue à vous bloquer.

Renforcer sa confiance en soi en sortant de sa zone de confort

Chaque fois que vous faites une action qui vous fait peur, vous grandissez et vous renforcez votre confiance en vous. Qu’il s’agisse de se fixer des défis ou de sortir de sa zone de confort, se faire accompagner peut se révéler utile : n’hésitez pas à avoir recours au coaching ! 

Vous pouvez aussi suivre un stage de développement personnel. Souvent, il est plus facile d’être guidé que de progresser soi-même, tout seul, avec des livres.

Conclusion

Le manque de confiance en soi est un problème psychologique très répandu. Il remonte souvent à l’enfance et aux expériences négatives faites durant les premières années de la vie. Le développement personnel et le coaching constituent de bonnes solutions quand on souffre d’un problème d’estime de soi.

Néanmoins, certaines personnes préfèrent utiliser des exercices comme ceux que nous avons présentés ci-dessus. Elles parviennent ainsi, le plus souvent, à développer des émotions plus positives.

Qu’avez-vous pensé de ces exercices ? Avez-vous essayé de les appliquer ? Vous ont-ils semblé utiles ? N’hésitez pas à nous faire part de votre sentiment, et aussi de partager avec les lecteurs de la page vos trucs et astuces pour booster l’estime de soi.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *