Bienfaits du CBD : quels effets sur la mémoire, le bien-être et la concentration?

Esprit Healthy > Médecine de l’esprit > CBD > Bienfaits du CBD : quels effets sur la mémoire, le bien-être et la concentration?
Sommaire

Les bienfaits du cannabis sur le corps agitent le monde de la recherche et ce sujet est aujourd’hui sur toutes les lèvres. Les cannabinoïdes sont réputés pour leurs effets sur la douleur. On leur attribue aussi d’autres bienfaits sur la santé. 

N’oublions pas qu’il s’agit de cannabis à usage médical et thérapeutique, généralement de l’huile de CBD, dont le dosage peut varier. Dans cet article, nous voudrions plus particulièrement vous présenter les principaux effets santé du CBD sur le mental et le cerveau, que l’on peut appeler médecine de l’esprit.

Les bienfaits des cannabinoïdes

Le CBD ou cannabidiol est l’un des composés les plus connus du cannabis. Ce cannabinoïde a de nombreuses applications thérapeutiques. La science s’est en particulier penchée sur les effets du CBD sur le cerveau humain, ainsi que sur les cellules nerveuses. 

Le CBD et le THC : quelle différence ?

Le cannabis contient à la fois du CBD et du THC.  Alors que le THC est psychoactif et produit une forme d’ivresse, ce n’est pas le cas de l’huile de CBD. Les fabricants ont donc tout d’abord isolé des produits santé contenant exclusivement du CBD. Cependant, ce composant régule les effets du THC et il n’est pas toujours utile de les séparer strictement. 

La relation dynamique entre les différents cannabinoïdes extraits de la plante suggère qu’ils pourraient être utilisés, au moins partiellement, en combinaison. Cela dit, le CBD exerce une influence notable même en l’absence de THC. 

C’est en s’intéressant à la manière dont le cerveau réagit aux extraits de cannabinoïdes que l’on peut comprendre leur intérêt thérapeutique et leurs bénéfices pour la santé.

Le CBD et le cerveau humain

Un nombre croissant de chercheurs s’intéressent à la manière dont les cannabinoïdes interagissent avec le cerveau. Dans les années 1960, une équipe de scientifiques israéliens dirigée par le Pr. Raphael Mechoulam a identifié les structures chimiques du CBD et du THC. La même équipe s’est penchée sur le système endocannabinoïde du corps humain, c’est-à-dire le système avec lequel ces substances interagissent.

Les scientifiques impliqués dans l’étude ont ainsi démontré que nous disposons d’un système biologique qui a la capacité de réagir directement au cannabis et à ses substances actives. Mais il y a plus encore, puisque notre corps produit ses propres cannabinoïdes.

C’est encore le Pr. Raphaël Mechoulam qui l’a démontré, en découvrant l’anandamide. Il affirme dans Cannabis médical. Du chanvre indien au THC de synthèse : « le système des endocannabinoïdes joue un rôle dans pratiquement tous les systèmes physiologiques qui ont été observés ». 

Le système endocannabinoïde possède des récepteurs cannabinoïdes qui sont répartis dans tout le corps humain. Ceux-ci sont reliés au système nerveux, qui à son tour est relié au cerveau. 

Quelle en est la conséquence ? L’huile de CBD, bien qu’étant un cannabinoïde exogène, peut déclencher une connexion neurale par le biais de synapses dans le cerveau. Les applications santé de ces découvertes sont donc potentiellement très importantes. 

Effets santé généraux du CBD

Si le CDB peut stimuler la neurogenèse, il pourrait offrir un large éventail d’applications qui protègeraient le cerveau de la dégénérescence.

Lorsque le cannabidiol se lie aux récepteurs TRPV1, il joue un rôle positif dans la régulation de la température corporelle, de l’inflammation et de la tolérance à la douleur. Son potentiel dans le traitement de la douleur chronique est donc immense. 

On considère qu’il serait aussi efficace contre l’épilepsie ou la sclérose en plaques. C’est un antispasmodique puissant, ainsi qu’un anti-inflammatoire et un anxiolytique. Ainsi, une étude de 2003 a montré que l’huile de CBD réduisait l’anxiété chez les personnes avant une prise de parole en public.  

On estime enfin que le CBD aurait des propriétés antioxydantes. Autant d’effets santé prometteurs pour cette substance extraite d’une variété spécifique de chanvre !

Bienfaits généraux du cannabidiol sur le cerveau

On sait donc depuis un certain temps que le cannabidiol a un effet sur le mental. Les scientifiques ont récemment découvert les effets du CDB sur certaines zones du cerveau. Ces résultats nous font franchir une étape importante sur la voie du traitement de différents problèmes cérébraux par le CBD. 

Une recherche a été menée par des scientifiques du King’s College London (KCL), en Angleterre, et publiée dans la revue JAMA Psychiatry. Le Dr Sagnik Bhattacharyya de l’Institut de psychiatrie, de psychologie et de neurosciences du KCL a dirigé l’étude. Selon lui, le cannabidiol pourrait être le « traitement idéal » des psychoses, car il est sûr et très bien toléré.

Le CDB a aussi montré son efficacité dans le traitement des maladies neurodégénératives causées par les prions. Il a des effets anti-inflammatoires, anxiolytiques et antipsychotiques. D’autres domaines dans lesquels la CDB peut être utilisée sont l’épilepsie et la schizophrénie.

L’effet du CDB sur l’anxiété, le stress et la dépression

Un certain nombre d’études menées sur des humains et des animaux ont démontré l’efficacité du CBD contre l’anxiété. L’huile extraite du chanvre se révèle également efficace contre les différents symptômes relevant du stress et de la dépression.

Avec une dose de 400 mg de CBD, il a ainsi été possible de réduire l’anxiété lors d’une prise de parole en public, ainsi que nous l’avons vu ci-dessus. L’imagerie médicale du cerveau a montré à cette occasion des changements dans l’activité cérébrale, avec une meilleure gestion des processus émotionnels.

On estime que le CDB influence l’activité neuronale dans l’hippocampe, c’est-à-dire la région du cerveau impliquée dans la consolidation de la mémoire et la formation des souvenirs. L’huile extraite du chanvre augmente les concentrations d’ions calcium dans les mitochondries, les centrales énergétiques des cellules du cerveau. 

Le cannabidiol permet aussi d’améliorer l’oxygénation du sang et a des effets bénéfiques sur les connexions neuronales dans la glande pinéale, et dans toutes les zones du cerveau impliquées dans l’expérience des émotions. 

Ces bienfaits sur l’anxiété, le stress et les états dépressifs ont été observés aussi bien chez l’homme que chez l’animal. Les mécanismes exacts ne sont pas encore parfaitement connus. Une chose est cependant certaine : une substance naturelle comme le cannabidiol se révèle souvent aussi efficace qu’un traitement pharmaceutique comme le valium ou le diazépam.

La CDB améliore la qualité du sommeil

Plus de 35 % des personnes de plus de 18 ans souffrent d’insomnie ou de troubles du sommeil, selon les études statistiques. Or, plusieurs travaux de recherche montrent que l’huile de CBD garantit un sommeil profond et récupérateur. Cet effet bénéfique est obtenu alors même que l’huile de chanvre a tendance à légèrement stimuler les récepteurs du cerveau sensibles à la caféine.

Pour retrouver un sommeil réparateur grâce à l’huile de chanvre et aux cannabidiols, il faut parfois expérimenter un peu en termes de dosage. Selon les études, les quantités ingérées varient beaucoup, allant de 10 mg à 1300 mg. Il est clair qu’il existe une grande variabilité individuelle quant à la sensibilité au CBD.

Certains consommateurs ou patients signalent ainsi des effets positifs sur leurs symptômes même avec un dosage inférieur à celui des études scientifiques. La bonne nouvelle est qu’il ne semble y avoir aucune limite supérieure de sécurité ou de toxicité. En fin de compte, il suffit d’expérimenter pour trouver la bonne dose, celle qui vous convient le mieux.

Les effets neuroprotecteurs du CDB

Le CBD a montré sa capacité à soutenir une fonction cellulaire normale ainsi qu’à soutenir notre réponse immunitaire naturelle et à favoriser un vieillissement sain grâce à la stimulation des mitochondries.

Le cannabidiol protège ainsi le cerveau et les cellules nerveuses contre le manque d’oxygène et aussi contre diverses toxines, dont l’alcool. Le CBD ralentit le vieillissement des cellules. Une huile de CBD de haute qualité peut utilement accompagner le traitement des accidents vasculaires cérébraux et des autres lésions cérébrales.

L’huile de chanvre est elle aussi intéressante : elle protège le cerveau contre l’inflammation . Or, on sait que l’inflammation chronique est à l’origine de plusieurs maladies dégénératives. C’est pourquoi, en complément du CBD, il peut être intéressant de consommer régulièrement des phyto cannabinoïdes, dans le cadre de l’alimentation. Les huiles de chanvre, qui contiennent très peu de cannabidiol, ne sont pas à confondre avec les huiles de CBD, mais elles constituent une excellente huile d’assaisonnement.

Le chanvre est anti-oxydant et anti-âge

L’huile de chanvre alimentaire, tout comme le CBD, favorisent la croissance cellulaire. Chez les personnes âgées, le système endocannabinoïde est étroitement lié à la neurogenèse. Les cannabinoïdes sont donc recommandés pour préserver la santé du cerveau et pour leur effet anti-âge. 

Il n’existe pas à ce jour d’étude prouvant clairement que le CBD peut limiter la mort des cellules neuronales. Néanmoins, les effets semblent très positifs si l’on se base sur une approche plus empirique.

Celle-ci semble montrer que le CBD ralentit le développement des maladies neurodégénératives. 

Lors d’expériences sur des souris, on a constaté que le CBD augmentait la fonction mitochondriale, ce qui signifie que le cerveau est mieux nourri et que la réactivité des neurones individuels est donc nettement améliorée.

De là à voir dans le cannabidiol une piste intéressante pour lutter contre la maladie d’Alzheimer, il n’y a qu’un pas. Ainsi, une étude récente menée sur 11 patients en Israël a montré une réduction significative des symptômes comportementaux et psychologiques de la démence.

Le cannabidiol contre les douleurs

L’huile de CBD a aussi un effet relaxant sur les muscles. Il est donc indiqué en cas de douleurs persistantes, surtout quand ces douleurs résistent aux antalgiques classiques ou lorsque leur intensité nécessite une prise trop importante d’anti inflammatoires chimiques. 

C’est une des raisons pour lesquelles on utilise aussi les produits dérivés du chanvre et plus particulièrement l’huile de CBD dans certains cancers. Les études scientifiques manquent à l’heure actuelle, en France et dans le monde, mais certains patients soulignent que le cannabidiol soulage les effets secondaires des traitements. 

Le cannabidiol permet aussi de lutter contre les maux de tête et les migraines, surtout lorsqu’elles sont dues à la tension et au stress, dans la mesure où il favorise la détente.

Le CBD : sous quelle forme ?

Les compléments alimentaires à base de CDB sont en train de conquérir les marchés du monde entier. Selon la législation actuelle, l’utilisation de l’huile de la CBD est autorisée en France, ce dont les athlètes profitent déjà pour régénérer leurs muscles. De nombreux consommateurs font également état d’effets positifs sur leurs performances cognitives.

Les cannabinoïdes sont très polyvalents. C’est d’autant plus vrai qu’il existe de nombreuses formes et préparations qui permettent de consommer du CBD. Selon le procédé de fabrication, la CDB est disponible sous forme d’huile, d’isolat ou de cire. On trouve aussi de la tisane de chanvre riche en CBD. 

Huile de la CBD : 

L’huile de la CBD sous forme de gouttes est la plus populaire. Vous pouvez dissoudre votre dose de cannabidiol directement dans la bouche pour un effet rapide grâce à l’absorption par les muqueuses. Il faut toutefois s’habituer au goût, car il rappelle à beaucoup de gens le foin ou le bois. Certains souffrent aussi d’une sensation désagréable de sécheresse buccale.

Des capsules de  CBD : 

Les capsules de la CBD ont l’avantage d’être sans goût, contrairement à l’huile de la CBD, dont la senteur est plutôt intense. Les capsules huileuse sont avalées entières. Ceux qui n’aiment pas l’arôme de foin du CDB peuvent donc choisir une alternative sous forme de gélules.

Pâte de CBD : 

Sous forme de pâte ou de cire, vous obtenez du CBD hautement concentré pour un usage externe. Les pâtes, pommades et crèmes au CBD sont appliquées sur la peau pour traiter les blessures. Des chercheurs du département de dermatologie de Californie ont découvert un effet positif sur la cicatrisation de l’épidermolyse bulleuse, une maladie de peau rare.

Les ampoules, par ailleurs tenaces, ont guéri beaucoup plus vite grâce au CBD. Vous devez cependant utiliser la pâte CBD avec beaucoup de parcimonie, car la concentration en principes actifs est très élevée.

Cristaux de CDB : 

Les cristaux de cannabidiol peuvent être utilisés de nombreuses manières, par exemple pour votre propre production d’huile, de liquides ou de pâte au CDB. Mais vous pouvez aussi les consommer directement et les laisser fondre sous votre langue. Faites attention au dosage, car les cristaux contiennent du CBD sous une forme très concentrée.

Fleurs de CDB : 

Les fleurs de CDB sont également de plus en plus disponibles sur le marché, par exemple pour l’infusion. Cependant, elles ne sont pas légales en France à l’heure actuelle.

Tisane de chanvre :

Certaines tisanes de chanvre ont une teneur en CBD relativement élevée. Sans avoir les effets de l’huile de cannabidiol, la tisane est un produit indiqué pour qui cherche un sommeil réparateur.

Conclusion

La tendance à consommer des produits à base de chanvre se poursuit sans relâche et s’imposera dans un avenir proche. Aliment de haute qualité nutritive, complément alimentaire ou médicament puissant : le chanvre offre de nombreuses possibilités, parmi lesquelles celle d’utiliser les remarquables propriétés des extraits de cannabidiol. 

L’huile de CBD est désormais autorisée en vente libre en France, même si les dosages restent très faibles et s’il faut parfois expérimenter sur de longs mois avant de trouver la bonne quantité pour soigner ses douleurs ou ses troubles. 

Il est en tout état de cause essentiel de veiller à la qualité du produit lorsque vous l’achetez. 

N’hésitez pas à nous faire part de vos expériences avec le CBD. Dites-nous quelle forme vous préférez et quels sont les effets de ces extraits de chanvre sur votre mental. 

Olivier Muller

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Vous avez aimé cet article ?

Recevez nos derniers conseils pour votre bien-être et santé de l'esprit dans votre boîte mail ✉️