Millepertuis : posologie, dangers et bienfaits sur l’organisme et pour le cerveau

Esprit Healthy > Médecine de l’esprit > Plantes et vitamines > Millepertuis : posologie, dangers et bienfaits sur l’organisme et pour le cerveau
Sommaire

Un nombre croissant de personnes souffrent de problèmes de stress, de burn out ou de dépression. Les médicaments habituellement prescrits sont puissants, mais présentent pour certains d’importants effets secondaires. Ils ne devraient par ailleurs pas être utilisés sur le long terme.

Dans un contexte où nous sommes soumis à des sollicitations croissantes, qui épuisent le système nerveux, il est parfois bon de se tourner vers des alternatives naturelles pour échapper au cercle vicieux du stress et de la dépression. 

Le millepertuis est une plante de la pharmacopée traditionnelle, qui présente de nombreux bienfaits pour le cerveau et pour la régulation de l’humeur. C’est une médication douce, appartenant à la phytothérapie occidentale, et qui permet d’obtenir de bons résultats par une action douce et progressive. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les principales utilisations de ce nootropique naturel.

Présentation du millepertuis (ST john’s wort)

Le millepertuis ou hypericum perforatum est utilisé pour traiter la dépression légère à modérée. L’huile de millepertuis, également appelée huile rouge, peut soulager les problèmes de peau. Il s’agit d’un macérat huileux.

L’essentiel sur le millepertuis

Voici tout d’abord les principales informations à connaître sur cette plante. Il existe de nombreuses espèces de millepertuis. Le millepertuis de type Hypericum perforatum est celui qui sert de médicament contre les états dépressifs. Il peut alléger et calmer l’humeur. L’effet n’est pas immédiat. 

Il s’agit d’une plante vivace, en petits buissons, avec des fleurs d’un jaune étincelant, que l’on peut cultiver au jardin. 

Il faut savoir aussi que millepertuis peut interagir avec de nombreux médicaments et que son utilisation doit donc se faire avec prudence. Nous en reparlerons ci-dessous.

Quels produits contient le millepertuis et quels sont les effets de ces substances ?

On utilise la totalité de la plante pour un usage thérapeutique et plus particulièrement pour ses bienfaits sur l’humeur et le cerveau. Le millepertuis contient des substances rouges, les naphtodianthrones, de l’hypéricine et de la pseudo hypéricine.

En outre, on trouve dans la plante des dérivés de la phloroglucine, en particulier l’hyperforine, ainsi que des flavonoïdes. Ces dérivés ont fait l’objet de plusieurs études qui ont confirmé les intuitions des pharmacopées traditionnelles.

Les effets bénéfiques du millepertuis

Le millepertuis est une plante qui a principalement deux indications : une prise en charge de la dépression et l’amélioration de certains problèmes de peau.

Millepertuis et dépression

Le millepertuis est un antidépresseur à base de plantes couramment utilisé dans la pharmacopée traditionnelle. La plante soulage l’agitation nerveuse et la dépression. Les substances qu’elle contient (hyperforine et hypéricine) en sont probablement responsables. Cependant, on ne sait pas encore avec précision comment ces produits influencent le psychisme.

La question de savoir si le millepertuis aide vraiment à lutter contre une humeur dépressive ou pas demeure controversée.Les études sur le sujet sont parvenues à des conclusions contradictoires.

Néanmoins, sans forcément s’appuyer sur une étude précise, ce traitement est couramment recommandé pour la dépression saisonnière ou des troubles passagers de l’humeur, d’une intensité légère à modérée. En raison des spécificités liées à son spectre d’action, mieux vaut consulter son médecin ou son pharmacien avant de prendre du millepertuis.

Millepertuis et problèmes de peau

L’huile de millepertuis ou le macérat huileux d’herbe, également appelée huile rouge en raison de sa couleur, a de légères propriétés anti-inflammatoires. On dit qu’elle permet aux petites blessures de guérir plus rapidement et qu’elle aide à soigner les entorses, les ecchymoses  et les brûlures mineures. 

Lorsqu’elle est massée sur la peau, on dit aussi qu’elle soulage les douleurs musculaires légères. Ces utilisations traditionnelles sont fondées sur l’expérience et non sur des constatations scientifiques.

Les mécanismes d’action du millepertuis

Lorsque les chercheurs ont commencé à s’intéresser aux constituants du millepertuis, ils ont surtout cherché des similitudes avec les antidépresseurs chimiques, puisque telle est l’action de l’hypericum perforatum. 

Ils ont alors découvert que l’extrait de millepertuis, comme d’autres antidépresseurs, peut inhiber l’absorption neuronale des neurotransmetteurs norépinéphrine, sérotonine et dopamine. 

Ce mécanisme d’action de l’extrait des plantes s’explique exclusivement par l’hyperforine constitutive du millepertuis. En outre, les chercheurs ont pu montrer des effets  à divers niveaux biochimiques et pharmacologiques. Par bien des points, ces effets sont analogues à la pharmacologie connue des antidépresseurs classiques. 

Par exemple, l’hyperforine entraîne une modification de la concentration des trois neurotransmetteurs et de leurs métabolites dans le cerveau, elle provoque des modifications adaptatives des structures des récepteurs (par exemple la régulation bêta-down). On observe ainsi des modifications de l’électroencéphalogramme des rats et des humains comparables à ce qui se produit avec d’autres antidépresseurs. 

Des études récentes ont également examiné les mécanismes par lesquels l’hyperforine diffère des antidépresseurs connus. Par exemple, l’hyperforine inhibe l’absorption neuronale des transmetteurs d’acides aminés GABA et L-glutamate.

Cet effet n’est pas causé par une liaison directe aux protéines de transport de la membrane neuronale, mais l’hyperforine entraîne apparemment une augmentation de la concentration intracellulaire de sodium. Il en résulte une réduction du gradient de sodium, qui à son tour est la force motrice des protéines de transport. Cela explique que l’hyperforine puisse inhiber de nombreux mécanismes de transport au niveau neuronal.

Le groupe de recherche de l’Université de Francfort dirigé par le professeur Walter E. Müller travaille actuellement à l’identification du mécanisme moléculaire par lequel l’hyperforine entraîne une augmentation de la concentration intracellulaire de sodium. 

Le mécanisme moléculaire est susceptible d’entraîner des modifications complexes de divers ions intracellulaires, dont le pH et le calcium. Des études sur les animaux ont montré que l’hyperforine est non seulement efficace dans les modèles d’antidépresseurs typiques, mais qu’elle présente également des propriétés anxiolytiques à très faibles doses. 

Une amélioration des performances d’apprentissage et de mémoire a également été constatée, indépendamment de l’effet antidépresseur réel. Cela suggère que le millepertuis a des chances d’être utilisé pour le cerveau et pas seulement contre la dépression.

Comment se présente le millepertuis ?

Comme nous l’avons vu, le millepertuis est un petit arbuste à fleurs jaunes et toutes les parties de la plante sont utilisées à des fins thérapeutiques, sauf la racine. Vous trouverez ainsi du millepertuis sous forme d’infusion de plante, en herboristerie.

Le mode de préparation pour l’infusion est le suivant : 1 cuillère à soupe par tasse, en infusion de 10 à 15 minutes. 2 à 3 tasses par jour.

Le plus souvent, cependant, le millepertuis est utilisé sous forme d’une gélule de plantes. Dans ce cas, il est recommandé de vérifier la composition et de choisir des produits proposés par des laboratoires reconnus. De grandes variations dans la concentration en substances actives ont pu être observées.

Posologie : comment utiliser ce traitement ?

Comment prendre le millepertuis ?

Le millepertuis est disponible, entre autres, sous forme de gélules de plantes, mais aussi en vrac, sous forme de feuilles séchées, pour des infusions. Hypéricum perforatum est aussi utilisé en homéopathie et proposé par exemple par les Laboratoires Boiron. 

Dans tous les cas, il est recommandé de se conformer aux indications et à la posologie du fabricant. Les compléments alimentaires étant généralement proposés sur le marché à doses très faibles, vous ne risquez pas, de cette manière, de surdosage et limitez les risques d’effets secondaires. 

Risque et dangers du millepertuis

Effets secondaires indésirables du millepertuis

La présence d’hypéricine peut rendre la peau plus sensible à la lumière et provoquer des réactions semblables à un coup de soleil si vous l’utilisez par voie interne. Le millepertuis peut plus rarement provoquer des troubles gastro-intestinaux, des réactions cutanées de type allergique et de la fatigue.

Important : demandez à la pharmacie ou au médecin des conseils sur le dosage, l’application et les effets indésirables de la plante médicinale.

Contre-indications

Le millepertuis ne doit pas être utilisé dans les situations suivantes : 

  • Vous souffrez d’un trouble dépressif majeur. 
  • Vous prenez d’autres antidépresseurs chimiques de synthèse. L’extrait de millepertuis peut affaiblir l’efficacité de certains de ces médicaments et l’augmenter dans d’autres cas.
  • Les femmes enceintes et les mères qui allaitent doivent s’abstenir de prendre du millepertuis, tout comme les enfants et les adolescents.

Interactions médicamenteuses

Le millepertuis peut interagir avec de nombreux médicaments et ces interactions peuvent parfois être dangereuses. 

Le millepertuis interagit avec :

  • les médicaments contre le VIH (Sida)
  • les fluidifiants sanguins
  • certains produits de chimiothérapie
  • les antidépresseurs de synthèse.

Avis sur le millepertuis

Les consommateurs signalent généralement des effets positifs sur la santé physique et mentale et leur humeur s’améliore. En tout état de cause, ils apprécient de trouver un remède naturel qui leur permette de réduire leur consommation d’antidépresseurs.

Guide d’achat du millepertuis

Avant tout, il convient toujours d’être prudent lorsqu’on achète des compléments alimentaires. La meilleure solution consiste à acheter ses produits en pharmacie, pour bénéficier d’une traçabilité, mais aussi pour pouvoir profiter de conseils compétents. 

Vous pouvez aussi acheter votre millepertuis en vrac dans une herboristerie de ville ou une herboristerie en ligne. Enfin, il vous reste la solution des boutiques de compléments alimentaires sur Internet.

En bref 

Le millepertuis (Hypericum perforatum) est apprécié depuis des siècles en tant que plante médicinale polyvalente. Le millepertuis est particulièrement efficace comme plante médicinale pour les dépressions légères à modérées et le stress psychologique général.

Le millepertuis est une plante médicinale extrêmement polyvalente qui est disponible dans le commerce sous forme de gélules, de comprimés, de thé ou d’huile. Son effet est particulièrement prometteur pour soulager les symptômes de la dépression légère à modérée. 

Olivier Muller

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Vous avez aimé cet article ?

Recevez nos derniers conseils pour votre bien-être et santé de l'esprit dans votre boîte mail ✉️