Yoga débutant

Bienfaits du yoga sur votre mental : notre top 6 !

Le yoga est souvent pratiqué pour la souplesse du corps, mais il a aussi d’indéniables bienfaits mentaux. La combinaison des mouvements et de l’entraînement mental, en particulier, produit rapidement des effets de bien être sur la vie quotidienne. 

Le yoga est surtout efficace contre le stress, mais nous aurons l’occasion de découvrir d’autres bienfaits dans cet article. Cette science ancestrale du mouvement, des postures et du souffle constitue en effet un système holistique à l’effet global sur le corps comme sur l’esprit.

1 – Le yoga contre l’agitation de la vie moderne

Le stress, une vie semblable à une course effrénée et un bruit de fond permanent font que peu de gens aujourd’hui parviennent encore à se ressourcer et à se relaxer. Nombreux sont ceux qui semblent continuellement épuisés. Même au lit, la nuit, les pensées ne se calment souvent pas. Le sommeil profond fait défaut.

Le yoga offre une alternative naturelle et bienfaisante aux antidépresseurs et aux somnifères. Mais comment ? En quoi consistent ses bienfaits mentaux ?

  • Tout d’abord en rétablissant un rythme équilibré entre action et repos. C’est le principe même d’une séance de yoga, qui s’achève toujours par une posture invitant au calme, comme la célèbre posture de Savasana.
  • Ensuite en vous offrant une parenthèse de calme pour vous ressourcer : durant la séance de yoga, pas question de répondre au téléphone ou de se préoccuper de tout ce qui reste à faire au travail.
  • De nombreux pratiquants évoquent ainsi une relaxation profonde du corps, qui favorise l’endormissement une fois qu’ils sont rentrés chez eux. D’autres évoquent encore une sensation d’énergie et de fraîcheur, comme s’ils avaient dormi toute une nuit, alors que leur séance de yoga n’a duré que 30 minutes.

2 – Le yoga contre le stress : bienfaits mentaux

L’un des principaux bienfaits mentaux du yoga est de permettre de lutter contre le stress. Comment cela fonctionne-t-il ?

Le yoga favorise la production de BABA

Nous savons aujourd’hui que lors de la pratique régulière du yoga et du pranayama, le cerveau libère de l’acide gamma-aminobutyrique (GABA), un neurotransmetteur. Le GABA atténue l’excitabilité des cellules nerveuses du cerveau et, avec la relaxation musculaire, réduit les sentiments de peur et de panique. 

En même temps, la libération d’hormones du stress telles que le cortisol et l’adrénaline diminue. En d’autres termes, le yoga a un effet similaire sur le cerveau à celui des tranquillisants. Il aide le corps à produire son propre tranquillisant naturel. N’est-ce pas fantastique ? Et tout cela sans provoquer d’effets secondaires ou d’accoutumance !

Bienfaits du yoga sur le système parasympathique

Le yoga stimule également le système nerveux parasympathique, la partie du système nerveux autonome responsable de l’apaisement, du ralentissement et de la digestion. Il régule aussi, par voie de conséquence, les système nerveux sympathique, qui est responsable de l’excitation et donc du stress ou de l’anxiété. 

Le yoga est une activité fondamentalement équilibrante. Chez les personnes dont le mental est agité, qui souffrent de peurs ou d’accès de panique, les deux systèmes, parasympathique et sympathique, sont en déséquilibre. Le yoga aide à rétablir l’équilibre naturel entre ces deux fonctions fondamentales.

En savoir plus sur le système parasympathique.

Vidéo : exercice de yoga en cas de stress ou d’angoisses

3 – Les bienfaits mentaux du yoga contre la dépression

Souvent en lien avec le stress, mais aussi avec les sollicitations constantes de la vie moderne, la dépression peut aussi provenir d’événements traumatisants, comme la perte ou le deuil. Parfois, cet état mental renvoie à un état d’épuisement intérieur. 

En Europe, plus de 20 % des femmes et 10 % des hommes souffrent de dépression au cours de leur vie. Nous avons tous connu un jour une humeur mélancolique, mais elle devient une maladie lorsque la vie quotidienne est considérablement altérée. 

Plutôt que d’avoir recours à des antidépresseurs, vous pourriez essayer les bienfaits mentaux du yoga contre la dépression. 

Des effets scientifiquement du yoga prouvés contre la dépression

Nina Vollbehr du Centre de psychiatrie intégrative des Pays-Bas et ses collègues ont testé les bienfaits mentaux du yoga sur la dépression dans une étude impliquant 74 étudiants souffrant de dépression légère. La moitié d’entre eux faisaient des exercices de relaxation pendant 15 minutes par jour, l’autre moitié faisait du yoga.

Après deux mois, le résultat est sans appel :  chez les patients du groupe de yoga, la dépression, l’anxiété et le stress avaient diminué sensiblement plus que dans le groupe de comparaison avec des exercices de relaxation. L’expérience a été répétée avec un groupe de 12 employés, avec des résultats similaires. Leurs symptômes se sont également améliorés.

Une étude pilote menée à Boston et portant sur 29 patients dépressifs a donné des résultats semblables et a montré l’importance d’une pratique régulière : “Plus les participants assistaient aux cours de yoga, plus leurs symptômes de dépression étaient faibles à la fin de la période d’étude”, rapporte Maren Nyer du Massachusetts General Hospital. 

En outre, les chercheurs ont constaté d’autres effets positifs sur la qualité de vie des participants, leur optimisme et leurs performances cognitives et physiques.

5 asanas pour un yoga contre la dépression

Ces cinq asanas, ou positions de yoga, peuvent vous aider à penser plus clairement et à devenir plus motivé. Les asanas stimulent le système nerveux central, favorisent la circulation sanguine vers le cerveau et stimulent tous les processus internes.

1 – Vrikshasana

Vrikshasana ou l’arbre est l’exercice idéal pour retrouver l’équilibre. Vous vous balancez sur une jambe pour atteindre la stabilité. Dans cette asana, ce sont surtout les hémisphères gauche et droit du cerveau qui sont équilibrés. Vous pouvez commencer avec quelques secondes, puis augmenter la durée.

2 – Chakrasana

Le chakrasana est aussi appelé la roue. Cet exercice stimule la colonne vertébrale et équilibre le système nerveux. Tous les nerfs le long de la colonne vertébrale sont détendus et peuvent mieux travailler. Idéalement, vous devriez tenir cette asana pendant au moins 20 secondes.

3 – Shirshasana

Le Shirhsasana ou le poirier est une position d’inversion qui stimule la circulation sanguine. Le cerveau est mieux alimenté en oxygène et vous vous sentez plus actif. Vos épaules et votre cou sont également renforcés. Au début, vous devez vous entraîner contre un mur pour pouvoir tenir la position.

4 – Surya Namaskar

La salutation au soleil est probablement la séquence d’exercices la plus connue et comprend 12 asanas dynamiques. Surya Namaskar est le boosteur d’énergie optimal. Cette série de positions minimise les schémas de pensée négatifs. Après environ six tours, vous vous sentirez beaucoup plus léger.

5 – Balasana

Balasana est aussi appelé l’enfant (ou pose de l’enfant). Cette asana aide à relâcher les tensions dans la poitrine, le dos et les épaules. La position soulage le stress et l’anxiété, ainsi que la dépression. Le Balasana est parfait pour la détente et la régénération.

Ces exercices et bien d’autres aident à retrouver le calme intérieur et à éliminer les pensées négatives, si nombreuses dans la dépression.

On l’aura compris : le yoga nous aide à lutter contre les idées noires, les peurs et l’agitation. Mais il présente encore d’autres avantages.

4 – Le yoga harmonise la relation entre le corps et le mental

Dans la civilisation occidentale, nous sommes peu enclins à nous soucier de notre corps, du moment qu’il fonctionne et ne nous fait pas mal. Si nous souffrons, nous nous précipitons chez le médecin qui nous prescrira un anti douleur.

Rien de tel dans la tradition orientale dont est issu le yoga. Les asanas qui le composent ont donc été pensés pour harmoniser notre relation au corps et nous permettre de mieux ressentir ses besoins et ses messages.

Durant la pratique des asanas ou les exercices sur le souffle, le principe du yoga consiste à être attentif à ce que vous ressentez dans votre corps. Dans certaines traditions, comme celles du Hatha Yoga, la forme la plus pratiquée en Occident, vous faites une pause entre les asanas pour observer les effets du mouvement ou de la posture sur le corps.

En d’autres termes, le yoga constitue une excellente méthode pour apprivoiser son corps et mieux le comprendre. Cette proximité avec notre réalité physique est une des conditions de notre bien-être au quotidien.

Revenons sur la question des peurs et du stress : avec le yoga, vous saurez plus facilement repérer les signes physiques de mal-être. Vous les traiterez donc plus rapidement et vous éviterez de les laisser s’aggraver. 

Votre journée au travail vous a épuisé ? La relation avec vos collègues est tendue ? De nombreuses personnes ne s’en rendent même pas compte ! Grâce au yoga, vous saurez repérer les signes de blocage dans votre corps avant qu’ils se manifestent sous forme de pression ou d’exaspération.

Vous saurez qu’une séance de yoga s’impose !

5 – Le yoga vous redonne de l’énergie et de la joie de vivre

Nous avons vu plus haut comment le yoga peut doper la production de GABA. Mais ses asanas contribuent aussi à vous redonner de l’énergie. Tout comme le Qi Gong chez les Chinois, ou la méditation, le yoga est avant tout un travail sur nos énergies, pour les rééquilibrer et les stimuler.

Dans les traditions orientales, l’énergie circule en réseau dans notre corps, le long de voies appelées méridiens. Ces voies se rencontrent et forment des nœuds énergétiques, les chakras. L’énergie est destinée à circuler, ce qui est garant de bonne santé physique et psychique. Mais il arrive que l’énergie se retrouve bloquée.

Vous vous sentez alors déprimé, mais aussi fatigué et sans énergie. Si vous parvenez à dissoudre le blocage, l’énergie pourra de nouveau circuler librement et vous ressentirez une grande fraîcheur. Les asanas ont été spécialement conçues pour travailler sur les nœuds énergétiques du corps.

6 – Le yoga des chakras pour le mental

1 – Muladhara Chakra : le chakra de la racine

Propriétés : Le chakra de la racine représente la vitalité, la connexion avec la terre (la fermeté) et la confiance en soi. Lorsqu’il est bloqué apparaissent des peurs, de la méfiance, un manque de confiance et de dynamisme.

A l’inverse, lorsque vous l’activez par le yoga, vous ressentez une forte énergie vitale, de la confiance en vous.

Asanas : tout ce qui touche les pieds, les genoux, les jambes, le bassin et la région sacrée. Les postures debout et la flexion vers l’avant. Exemple : Paschimottanasana.

2 – Chakra de la Svadisthana : le chakra sacré

Le chakra sacré concerne la créativité, les relations, la reproduction, la joie profonde, le plaisir – il suffit de lâcher prise et de se laisser aller à la vie.

Son blocage entraîne de la rigidité, un sentiment de solitude, de la tristesse. Quand vous l’activez avec le yoga, vous êtes plus extraverti, plus joyeux, plus créatif. 

Asanas : tous les asanas qui ont un effet sur l’espace pelvien et le bas de la colonne vertébrale. Exemple : la colombe.

3 – Manipura Chakra : Le chakra du plexus solaire

Le chakra du plexus solaire est le siège de notre personnalité. C’est à partir de ce chakra que les sentiments et les besoins génèrent des actions et des changements conscients. Le troisième chakra est considéré comme la réserve d’énergie du corps et est nourri par le feu du plexus solaire.

Un blocage se manifeste d’une part par des sentiments d’infériorité et d’impuissance, d’autre part par de l’agressivité, des accès de colère. 

Lorsqu’il est activé, vous ressentez de la volonté, vos nerfs sont solides, vous êtes centré. Un sentiment intérieur de bonheur se développe ainsi que le désir d’explorer votre pouvoir.

Asanas : exercices de rotation et postures qui travaillent les organes abdominaux. Exemple : le siège pivotant – Ardha Matsyendrasana.

4 – Anahata Chakra: le chakra du cœur

C’est ici que se trouve le centre de l’amour. Le dévouement, l’altruisme, la compassion, la tolérance et la guérison ne sont que quelques-unes des qualités attribuées. Le chakra du cœur aide également à percevoir la beauté de la nature et de l’art.

Asanas : flexion du dos et exercices pour le système cardiovasculaire. Exemple : Salutation au soleil ou cobra – Bhujangasana.

5 – Vishuddha Chakra : le chakra de la gorge

Le chakra Vishuddha est notre centre de communication et est considéré comme le siège de la vérité. Il exprime nos pensées et nos sentiments, aide à percevoir la voix intérieure et est la porte d’entrée vers des niveaux de conscience plus élevés.

Asanas : Se pencher en arrière et inverser les postures. Exemple :  Sarvangasana.

6 – Ajna Chakra, le troisième œil

Le troisième œil est considéré comme le lieu de l’intuition et est le siège de l’esprit et de l’âme. On dit que ce chakra permet de développer le pouvoir de visualisation et la perception extrasensorielle, l’intuition, la perspicacité. C’est le lieu du développement des sens internes, de la puissance mentale.

Asanas : exercices visuels et méditation sur le troisième œil

7 – Sahasrara Chakra : le chakra coronal

Le chakra coronal est la porte de l’univers et ouvre à la connaissance spirituelle : confiance, spiritualité, liberté, perfection et  humilité face à l’universel plus grand que nous.

Asanas : exercices sur le souffle et la voix

Conclusion

Dans cet article, nous nous sommes consacrés aux bienfaits mentaux du yoga. Cette pratique ancestrale s’appuyant sur le rééquilibrage des énergies aide à lutter contre les idées noires, le stress et la fatigue mentale. Vous êtes plus créatif, plus joyeux, plus tonique. 

Qu’avez-vous pensé de cet article et de la liste des bienfaits du yoga pour le mental ? N’hésitez pas à nous en faire part en réagissant ci-dessous. Vous pouvez aussi nous raconter vos expériences ou partager vos trucs et astuces.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *